Alex « Phantomm » Gillot, préparateur mental … mais pas que !

Dans une optique d'ouverture à sa communauté, l'équipe SpinElite à tendance à de plus en plus présenter ses personnalités internes, principalement au travers d'interviews. Aujourd'hui, nous allons vous proposer celle de notre préparateur mental, Alex (ou Phantomm) qui est parue sur les réseaux le mois dernier. Merci d'ailleurs à Thibaut qui s'est occupé de l'interview.  

L'interview de notre préparateur mental, Alex « Phantomm »

Présentation globale du rôle

« - Hello Alex ! Tu es global manager de Spin Elite mais les joueurs de la structure te connaissent principalement pour être coach mental au poker. En quoi consiste ce rôle ?

- Hello ! J'ai en effet deux casquettes chez Spin Elite. Les joueurs me connaissent sous les deux angles mais je pense qu'il est très important de bien segmenter ces deux aspects même si le coté relationnel se retrouve dans ces deux rôles. Le rôle de coach mental consiste simplement à aider le joueur à mettre en application ses compétences techniques aux tables, au bon moment et le plus longtemps possible. En coaching privé pour les joueurs highstakes et en groupe pour tout le monde. Difficile de résumer le rôle d'un préparateur mental en quelques lignes. Je ne vais pas être très original pour le coup mais disons que l'on va travailler sur des aspects comme la motivation, la confiance en soi, la gestion de l'énergie et des émotions, toujours dans une optique de préparer à la performance.

La casquette de préparateur mental

« - Travailles-tu différemment l’approche mentale du poker avec un joueur spin&go par rapport à un joueur MTT ? Si oui, quelles sont les différences principales ?

- Oui en effet, il y a quelques différences notables inhérentes aux formats. Très simplement, les joueurs MTT doit jouer à horaires fixes et déterminées et pendant une période plus longue. Un joueur SNG peut s'organiser comme il le souhaite, avec des temps de sessions particuliers, etc... À ce niveau, les gestions de l'énergie et de la concentration sont différentes. Les Spins sont plus intenses, plus courts ; les MTT plus calmes, sur la longueur avec des périodes fortes. Les routines de grind et le cadre général que l'on va travailler ensemble avec les joueurs sont donc adaptés, oui.

- Tu as éblouis la communauté poker par tes talents d’acteur lors d’une vidéo réalisée pour Spin Elite. Est-ce que c’est ta manière de dire que même dans un secteur comme le poker où la rigueur est très importante ? Est-il aussi primordial d’avoir un certain recul sur les choses afin de pouvoir les appréhender au mieux ?

- J'ai tout donné ! Je me suis dis que si un réalisateur passait par la page SE, c'était le moment ! Et bien écoute oui complètement. Sans parler de l'aspect image, marketing etc, je pense simplement que pour bien faire passer un message, bien échanger, en coaching mental comme ailleurs, il faut un subtile mélange de connaissances, d'humour, de sincérité et d'empathie. J'écoutais récemment une interview, de Robert Green il me semble. Elle disait que le meilleur moyen d'apprendre et de transmettre est d'être compétent et drôle à la fois, sans basculer dans le coté "clown" bien évidemment.

- À quelle fréquence est-il important de dispenser du coaching mental pour une équipe de joueur de poker ?

- À mes tout débuts, il y a 3 ans, j'étais un peu perdu a ce sujet. Enfin "perdu", j'hésitais beaucoup entre une fois par mois, deux fois par mois ou un format court une fois par semaine. Une fois par semaine me semble clairement trop. Maintenant, je laisse simplement le choix aux joueurs avec qui je travaille : soit un coaching mensuel, soit deux. Il faut laisser le temps au joueur de travailler de son coté et laisser mûrir les différentes réflexions.

- Adapterais-tu le contenu de tes cours le jour où tu devras préparer une équipe pour un événement live ? Est-ce qu'ils seront fondamentalement identiques à une préparation pour du grind online ?

- La structure, le cadre, à savoir le Warm Up, le Cool Down et la gestion des breaks seront également présents, c'est essentiel. Après, tout comme pour la réponse SNG/MTT, il y a des caractéristiques liées au live qui demandent doncobligatoirement des ajustements au niveau de la préparation mentale. Pour te donner quelques exemples, le jeu est plus lent, ce qui peut amener à une perte de focus plus rapide et plus fréquente et à une nécessité de "combler son attention" avec quelque chose. C'est très difficile de pouvoir garder une attention haute pendant plusieurs heures, voir plusieurs jours. On pourra évidemment noter la récupération, comment la gérer au mieux etc pour des tournois sur plusieurs days. »

L'avenir

« - Quels sont tes projets futurs en ce qui concerne tes missions de coach mental ?

- Top Secret ! ☺ J'en ai quelques-uns que je garde au chaud pour l'instant ... Vous devriez voir apparaître pas mal de chose fin d'année je pense. Sinon, simplement continuer de travailler avec les joueurs de SpinElite avec qui tout se passe très bien. Sans en faire l'éloge dans cette interview, je me sens très bien dans la structure et dans ce rôle de préparateur mental, ils m'ont fait confiance dès le départ et m'ont permis d'évoluer sereinement. Il y a même maintenant certains coachs qui font appel à moi. C'est super gratifiant ! »




Si tu souhaites te mettre sérieusement au poker, le travail mental est nécessaire à ta progression. C'est pourquoi nous t'invitons dès aujourd'hui à postuler pour rentrer dans la structure.


SpinElite : Dépasse tes limites !

Retour

Notre dernière vidéo Youtube

Ajoutée le 24/06/2020

Reçois gratuitement ton guide SNG Jackpot !